Travailler consciencieusement en position assise

Travailler consciencieusement en position assise

S’asseoir correctement sur le lieu de travail : c’est bon pour la santé
Comment puis-je vraiment m’asseoir à mon bureau ? Cette question a déjà été posée par de nombreux employés de bureau qui ont une longue semaine de travail derrière eux et remarquent comment la tension se développe dans leur dos.

Retrouver dans ce site les meilleurs choix de chaise transparente.

Et en effet, dans cette industrie, plusieurs heures de séance se réunissent. Pour un employé moyen, cela représente environ 80 000 heures de vie active. Et la numérisation crée de plus en plus d’emplois devant l’écran et en position assise.

En fait, il y a certains aspects qui, s’ils sont pris en considération, permettent de rester assis en bonne santé et de survivre à des phases de travail stressantes au bureau sans trop nuire à son propre corps. Ce guide vous en donnera un aperçu. Vous trouverez ici ce à quoi vous devez faire attention et quels sont les risques si vous ne prenez pas soin de vous lorsque vous travaillez continuellement en position assise ou si vous travaillez de manière ergonomique.

Risques pour la santé au travail en position assise
Toute personne qui exerce une activité sédentaire au travail et reste longtemps dans une attitude peut mettre sa santé en danger. Les études fournissent des énoncés contradictoires lorsqu’il s’agit du lien entre la mortalité et la persistance du travail en position assise.

De telles fausses charges dangereuses surviennent surtout lorsque les personnes restent longtemps dans la même position. C’est parce que les muscles individuels sont rapidement surchargés, tandis que d’autres s’atrophient à cause de la non-utilisation. Les tensions sont préprogrammées. Et si vous ne faites rien, vous risquez de tomber malade un jour. Un autre facteur de risque lorsqu’on travaille en position assise avec peu de mouvement est de travailler dans des pièces fermées sans lumière naturelle.

En plus du manque de mouvement, il y a aussi le manque d’air frais. Cela peut également avoir un effet négatif sur votre santé à long terme.

Toute personne qui s’approprie un tel environnement de travail ferait bien de sortir un peu pendant la pause déjeuner. Le mouvement de la lumière du jour contrecarre le développement d’images cliniques typiques. Et ceux qui peuvent aussi travailler debout entre les deux devraient profiter de l’occasion pour varier.

Travailler en position assise et faire de la prévention en même temps
Avec de nombreux emplois, il est presque impossible d’éviter de rester assis de façon permanente. Le renforcement ergonomique du poste de travail ne s’étend que très lentement. Mais même si votre patron ne veut pas que vous fassiez plus que nécessaire pour votre santé, vous pouvez quand même devenir actif vous-même. Par exemple, voici quelques conseils pour vous aider à travailler en position assise de façon plus saine. L’accent est mis sur la posture et les sièges :

Réglez correctement la chaise : Différents aspects d’une chaise assurent une position assise correcte. La hauteur est optimale lorsque les deux pieds reposent fermement sur le sol et que la partie inférieure et supérieure des cuisses sont à angle droit. Le dossier doit atteindre les omoplates et soutenir le dos. Les dossiers doivent soulager les bras et les épaules.
Ajuster la table : L’angle droit est également important ici, cette fois par rapport à la partie supérieure et inférieure du bras. Les avant-bras doivent reposer détendus sur la table.
Changer de posture au travail : La variété est la clé. Si vous avez l’occasion de vous lever et de marcher entre les deux, n’hésitez pas. Même le chemin qui mène à la machine à café ou aux toilettes sert la santé d’une certaine manière. Quiconque possède une table ajustable ne devrait pas se passer de cette flexibilité supplémentaire de toute façon.
Utilisez le clavier et la souris de manière ergonomique : Aussi le sport avec les doigts sur les dispositifs d’entrée doit être effectué consciemment. Les avant-bras et les mains doivent former une ligne horizontale. Et très important : Le clavier ne doit jamais être soulevé. Les mains sont trop pliées. Des dispositifs ergonomiques spéciaux peuvent fournir un soulagement supplémentaire.