Cuivre en fusion : quel est le point de fusion ?

Cuivre en fusion : quel est le point de fusion ?

Quels sont les matériaux nécessaires à la fusion du cuivre ?
Comme tous les métaux, des matériaux spécifiques sont nécessaires pour faire fondre le cuivre, à commencer par les fours artisanaux, recouverts d’une fibre céramique résistante à la chaleur, le kaowool, de forme cylindrique, en métal, dont la taille varie en fonction de la quantité de cuivre à faire fondre, mais en quantités minimales vous pouvez utiliser des tambours métalliques et pots en acier inoxydable, appropriés pour une cuisson lente.

Parmi les récipients, il y a le creuset, de préférence en graphite, où stocker les déchets métalliques à fondre, et où conserver le cuivre liquéfié. Dans le prochain de ces derniers, vous devez garder le chalumeau.

Dans les usines, il existe des équipements spécifiques pour faire fondre ce métal, et ceux qui le font doivent porter les vêtements appropriés, c’est-à-dire un costume et des gants résistant aux hautes températures, ainsi qu’un masque pour protéger le visage.

Les matériaux pour la fusion du cuivre peuvent être achetés dans n’importe quel magasin spécialisé, ou peut-être directement à une entreprise. Vous pouvez également trouver de bonnes offres sur des sites comme Amazon. Par exemple, un creuset de fonderie en graphite peut coûter environ vingt ou vingt-cinq euros.

Avant d’essayer de faire fondre du cuivre, il est important de s’assurer que vous avez utilisé tous les dispositifs de sécurité, des vêtements aux objets nécessaires.

Le point de fusion
Le cuivre, en tant que matériau, est malléable et ductile, a un haut degré de conductivité aux extrémités et son point de fusion est d’environ 1085 °C.

Pour le faire fondre manuellement, un four doit être placé sur le sol ou sur du sable afin que le métal fondu n’explose pas au contact du béton, de l’eau ou d’autres matériaux. Vous placez le creuset, complètement sec, à l’intérieur du four, en inspectant l’intérieur du four, pour vous assurer qu’il n’y a aucun matériau qui pourrait interférer avec le processus.

Le brûleur au propane s’allume et la température est augmentée jusqu’à ce qu’elle soit suffisamment élevée pour faire fondre le cuivre. Couvrir le four avec le couvercle, hermétiquement, et laisser fondre le cuivre en prenant soin de ne pas en insérer trop dans le creuset. Vérifiez toujours la température pendant l’intervention.

Le cuivre fondu peut ensuite être versé dans un moule ou un moule, selon l’objet à fabriquer, en prenant le creuset pour les pinces et en versant lentement le métal fondu.