Comment ça marche et quels sont les avantages de la caméra de recul ?

Comment ça marche et quels sont les avantages de la caméra de recul ?

Pendant des années, manœuvrer un véhicule et le garer a entraîné des difficultés qui allaient au-delà de la manœuvre elle-même. Elles ont été causées par la visibilité (ou le manque de visibilité) à l’arrière du wagon. L’évaluation de la distance des barrières, des obstacles et même du pare-chocs du véhicule se trouvant derrière n’a jamais été très facile, et pourrait être encore plus compliquée selon l’angle mort de chaque modèle de voiture.

Mais voici les panneaux multimédias et les microtélés installés dans le rétroviseur intérieur, qui permettent la projection d’images transmises par une caméra de recul, un dispositif qui a révolutionné la vie de ceux qui avaient des difficultés avec les balises. Cesvi/Mapre a créé un bulletin technique qui explique comment cette technologie fonctionne et quels sont ses principaux avantages.

Comment cela fonctionne

Le système se met en marche dès que la marche arrière est déclenchée, activant immédiatement l’écran d’affichage, et quitte la scène dès que le conducteur sélectionne une autre marche arrière. La caméra est dotée d’un objectif angulaire qui augmente la zone de visibilité, ce qui facilite l’observation des obstacles près de l’arrière du véhicule. Il se trouve souvent près de la plaque d’immatriculation au milieu de la voiture, ce qui optimise le champ de vision.

Dans de nombreux systèmes, en plus de l’image arrière, il est possible d’avoir une projection de la trajectoire du véhicule en fonction de la position de la direction des roues avant. Il est ainsi plus facile, par exemple, d’inverser une place de stationnement. Le système capture la position du volant au moyen de capteurs de direction et peut projeter une trajectoire sur l’image capturée par la caméra qui peut varier si le volant change de position.